Up

Le choix des musiques est essentiel à un mariage. Elles nous transportent, et apportent encore plus d’émotions aux moments importants de la journée. Ouverture de bal, arrivée du gâteau, entrée dans la salle, cérémonie laïque ou église… Elles sont nombreuses à nous accompagner tout au long de la journée.

Un choix important pour tous les moments forts de la journée !

Un choix important pour tous les moments forts de la journée !

Pour nous, le choix des musiques aura représenté des mois de réflexion. Il y avait des musiques qui nous plaisaient, mais ne correspondaient pas forcément à un mariage. Ou alors elles ne plaisaient qu’à moi et pas à M. Escarpins et vice-versa. Etant moi-même fan de comédies musicales, séries musicales et de films romantiques, des musiques romantiques de mariage, j’en voyais déjà plein ! Mais pas facile de convaincre M. Escarpins…

Et puis en 2 ans, il y a aussi de nouvelles musiques qui sortent. Globalement, nous nous sommes arrêtés sur des musiques seulement dans les derniers mois avant le jour J. Je vous les liste ci-dessous.

Les musiques de la cérémonie laïque

La cérémonie laïque comporte plusieurs morceaux de musique dont les choix ont été les plus difficiles. Ces chansons doivent s’accorder avec le moment de la cérémonie, représenter ce qui est dit, et apporter encore plus de poids au moment.

L’entrée de la cérémonie laïque

Fan de Glee, l’épisode 2×08 m’avait déjà marquée bien avant de connaître M. Escarpins. Certains des personnages s’y marient, avec une entrée des invités (et membres du Glee Club) sur Marry You de Bruno Mars, revisitée en version Glee. Un moment fort qui me donnait déjà la chair de poule à l’époque.

C’est donc sur cette musique que s’est faite l’ouverture de la cérémonie laïque, avec nos témoins, garçons et demoiselles d’honneur et nous 2 refaisant la danse de la série. Un moment important qui a donné le ton de la cérémonie laïque.

Introduction et textes des invités

Plusieurs musiques ont fait la transition entre les prises de paroles de nos officiants et de nos amis et famille. Parmi celles-ci, le début d’Aventure of a lifetime de Coldplay, ou encore Tout le bonheur du monde de Sinsemilia.

La cérémonie du sable

C’est le moment fort marquant notre union, et l’un des moments les plus symboliques de la cérémonie laïque, chacun de nous versant son sable dans un vase.

C’est Cosmic Love de Florence and the Machine qui a accompagné ce moment. J’adore cette musique, elle est très belle, comme beaucoup des morceaux de ce groupe.

Les voeux des mariés

Moment le plus fort de la cérémonie laïque, c’est LA séquence émotions (M. Escarpins y a fait pleurer la moitié de l’assemblée). Les échanges de voeux sont forts, c’est le moment où on laisse son coeur parler, et racontons enfin ce texte que l’on a mis des heures à préparer. C’est donc une chanson adaptée qu’il fallait aussi à ce moment-là.

Never let me go de Florence + The Machine nous semblait parfaitement appropriée (comment ça, on aime bien Florence and The Machine ?). Prenante, cette chanson donne aussi la chair de poule. PARFAITE, je vous disais.

Fin de la cérémonie laïque

La cérémonie laïque se termine, on a rit, on a pleuré, mais on termine surtout sur une bonne note avec Happy de Pharrell Williams.

La musique du gâteau

C’est un peu une tradition, à la fin du repas, quand vient le temps du gâteau, on met une musique pour marquer son entrée dans la salle. Nous avons longtemps cherché cette musique, pour finalement nous arrêter sur « Firework » de Katy Perry. Une musique qui a plu car nos invités ont aussi chanté et bougé dessus.

Les musiques des temps forts du bal

Le bal a été marqué par 3 temps forts.

L’ouverture de bal

Le 1er, c’était l’entrée de bal. Nous ne voulions pas danser seuls sur une musique entière, nous avons donc débuté sur « Young and Beautiful » de Lana del Rey, sur laquelle nous avons dansé tous les 2 du début de la chanson jusqu’à la fin du 1er refrain.

Ensuite, nous avions préparé une chorégraphie avec certains de nos témoins, demoiselles et garçons d’honneur ainsi que de la famille. Le tout, sur Uptown Funk de Bruno Mars, du début de la chanson jusqu’à la fin du premier refrain. 2 week-ends de répétitions, des répétitions chez soi, pour une ouverture différente de l’habituel slow et qui a ensuite donné envie à nos invités de nous rejoindre sur la piste !

La danse du parapluie

Le 2e temps fort, c’était la danse du parapluie. Ce moment consiste à ce que les invités jettent des confettis sur les mariés, abrités par un parapluie. Les confettis représentent les voeux donnés aux mariés. Plus il y en a, mieux c’est !

2 musiques ont animé ce moment : Feeling Good de Muse, suivie de Rest of my life de Bruno Mars, chanson que j’avais découverte peu de semaines avant le mariage grâce à la série Jane The Virgin (attention spoilers si vous n’avez pas encore vu la fin de la saison 2 !)

La danse de la brioche

La danse de la brioche est une animation traditionnelle des mariages vendéens : à minuit, une brioche géante est posée sur un grand plateau que les mariés portent pendant que les invités dansent autour et passent en dessous. Les parents et amis prennent ensuite le relais pour porter la brioche pendant que tout le monde continue de danser.

Traditionnellement, c’est sur une musique vendéenne que l’on danse. Mais cette musique étant assez ancienne, nous souhaitions un morceau différent, mais tout aussi festif. C’est donc pour Cotton Eye Joe que nous avons opté, ce qui a permis de longues minutes de danses festives.

En bref

Toutes ces musiques ont joué un rôle important tout au long de la journée. Les invités en ont reconnu certaines en fonction des moments que l’on a partagé avec eux. Certaines exprimaient la joie, d’autres l’amour.

Ces choix sont aussi des compromis entre les mariés : quelles sont celles qui nous ressemblent le plus, à tous les 2 ? Représentent-elles un moment spécifique de notre vie ? Les invités vont-ils les reconnaitre et se laisser transporter avec ?

Autant de questions par lesquelles nous sommes passées, mais qui, je pense, ont fait que les musiques choisies ont contribué à la beauté de ce mariage.


Laisser un commentaire